Le vrai problème

Nous vivons dans des temps où les gens marchent dans la rue sans se regarder,
où le changement climatique inonde les moyens de communication,
c'est la meilleure excuse à tous les grands problèmes de l'humanité dans une moitié du monde,
pendant que dans l'autre moitié du monde les gens meurent de faim et de soif.

Les gens vont faire les courses avec les sacs en papier recyclé
pour contribuer  au cliché écologiste d’un magazine de glamour
c'est la tendance à nos jours,  d’être écolo, plutôt bio, c’est  hype !
pendant que l'autre moitié du monde continue à mourir de faim et de soif.

La pollution est un véritable problème mondial
un problème relatif aussi, dépendant de qui pourraient être affectés
mais elle ne pourrait que tuer qu’une moitié du monde
parce que l'autre moitié du monde est déjà morte de faim et de soif dans un instant.

alors quel est le problème, le plus grand?
le changement climatique! Serait  la réponse qu’une moitié du monde attend
la mort à cause de faim et soif ! Serait la réponse de l'autre moitié du monde déjà morte
Personne ne s’était arrêté pour écouter ses voix ?

Le problème, le plus grand ce n’est pas si loin de nous-mêmes
le problème, le plus grand,
c'est marcher dans la rue sans se regarder
avec un sac en papier recyclé pour libérer la conscience

Possiblement, la solution à ce grand problème se trouve à l'intérieur de nous-mêmes
peut-être qu’on ne peut pas sauver toute une moitié du monde
mais, au fil de notre vie, si on regarderait un peu plus autour de nous,
en aimant notre autrui, notre regard pourrait sauver largement beaucoup de vies.

Un regard, une vie…agissons pour la planète.

Carolina Guzman Direction Généra

sembrar semillas de amor

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire